Valider
Cookies
En cliquant sur valider, vous acceptez l’utilisation de vos données personnelles telle que précisée dans les Mentions légales

L’histoire de Fléchet débute en France il y a plus de 150 ans

L’usine Fléchet en 1935 à Chazelles

1859 : Les débuts
à Chazelles

C’est vers 1850 que Gabriel Fléchet quitte son village natal de Larajasse pour venir chercher du travail à Chazelles. En 1859, quand Gabriel démarre la fabrication de chapeaux de feutre en poils de lapin, il n’imagine sans doute pas que son nom va devenir, un siècle plus tard, celui de la seule marque française historique de la chapellerie.
Lire la suite

Chronologie

1902

Benoît Fléchet, fils de Gabriel, prend la direction de l’usine de chapellerie . Les chapeaux Fléchet connaissent un grand succès et pour faire face à la demande, l’activité doit être développée. L’usine de chapellerie construite en 1902 emploie 350 ouvriers en 1912.

1927

A partir de 1927, Max Fléchet, fils de Benoît, dirige l’entreprise qui s’agrandit encore. Avec son frère Georges, son cousin René et ses enfants, il fait prospérer la notoriété des chapeaux Fléchet au point qu’ils s’exportent sur les 5 continents.

1930

600 salariés sont employés à fabriquer des chapeaux haut de gamme, confectionnés avec du feutre en poils de lapin, lièvre et lapin de Garenne. Un show-room est installé en 1931.

1976

La production s’arrête à Chazelles sur Lyon. L’usine Fléchet faillit connaître un sort funeste mais a été lancée l’idée d’y créer un lieu culturel qui connait aujourd’hui un grand succès: « l’Atelier-Musée du Chapeau».

1983

Dès 1983, Saint Jacques, conscient d’être héritier d’une tradition, devient le concepteur des collections et distributeur de la marque Fléchet, en développant une gamme beaucoup plus complète de couvre-chefs.

Au zénith de sa prospérité, l’entreprise de chapeaux Fléchet emploie jusqu’à 700 salariés dans son usine de Chazelles-sur-Lyon

©L'atelier musée du chapeau - Chazelles

Visite : L’atelier
musée du chapeau

Installé à Chazelles-sur-Lyon, capitale historique du chapeau de feutre en poil de lapin, l’Atelier-Musée du chapeau a ouvert en 1983. Sa création a suivi l’époque de déclin de l’industrie locale multiséculaire. Les maisons Françaises Morreton et Fléchet ont fait sa renommée sur le plan national et international.
Visiter le site

Le présent

2020 : Un Nouvel
Élan

Sa notoriété d’antan associée à une conception moderne et créative des collections dans un esprit rétro-chic, à un savoir-faire affirmé de fabricant français, à une volonté de proposer les matières les plus nobles : autant de valeurs qui permettront à FLÉCHET de s’affirmer comme la marque incontournable de cette nouvelle décennie à travers les 4 coins du monde et feront résonner à nouveau le slogan « Chapeaux Fléchet, Chapeaux parfaits »

Voir les collections

L’histoire de Fléchet débute en France il y a plus de 150 ans

1859 : Les débuts
à Chazelles

C’est vers 1850 que Gabriel Fléchet quitte son village natal de Larajasse pour venir chercher du travail à Chazelles. En 1859, quand Gabriel démarre la fabrication de chapeaux de feutre en poils de lapin, il n’imagine sans doute pas que son nom va devenir, un siècle plus tard, celui de la seule marque française historique de la chapellerie.
Lire la suite

1902

Benoît Fléchet, fils de Gabriel, prend la direction de l’usine de chapellerie . Les chapeaux Fléchet connaissent un grand succès et pour faire face à la demande, l’activité doit être développée. L’usine de chapellerie construite en 1902 emploie 350 ouvriers en 1912.

1927

A partir de 1927, Max Fléchet, fils de Benoît, dirige l’entreprise qui s’agrandit encore. Avec son frère Georges, son cousin René et ses enfants, il fait prospérer la notoriété des chapeaux Fléchet au point qu’ils s’exportent sur les 5 continents.

1930

600 salariés sont employés à fabriquer des chapeaux haut de gamme, confectionnés avec du feutre en poils de lapin, lièvre et lapin de Garenne. Un show-room est installé en 1931.

1976

La production s’arrête à Chazelles sur Lyon. L’usine Fléchet faillit connaître un sort funeste mais a été lancée l’idée d’y créer un lieu culturel qui connait aujourd’hui un grand succès: « l’Atelier-Musée du Chapeau».

1983

Dès 1983, Saint Jacques, conscient d’être héritier d’une tradition, devient le concepteur des collections et distributeur de la marque Fléchet, en développant une gamme beaucoup plus complète de couvre-chefs.

Visite : L’atelier
musée du chapeau

Installé à Chazelles-sur-Lyon, capitale historique du chapeau de feutre en poil de lapin, l’Atelier-Musée du chapeau a ouvert en 1983. Sa création a suivi l’époque de déclin de l’industrie locale multiséculaire. Les maisons Françaises Morreton et Fléchet ont fait sa renommée sur le plan national et international.
Visiter le site

2020 : Un Nouvel
Élan

Sa notoriété d’antan associée à une conception moderne et créative des collections dans un esprit rétro-chic, à un savoir-faire affirmé de fabricant français, à une volonté de proposer les matières les plus nobles : autant de valeurs qui permettront à FLÉCHET de s’affirmer comme la marque incontournable de cette nouvelle décennie à travers les 4 coins du monde et feront résonner à nouveau le slogan « Chapeaux Fléchet, Chapeaux parfaits »

Voir les collections